Dimitri Casali, auteur et historien : « l’enseignement en ZUP été le déclencheur ».

« Professeur d’Histoire-Géographie de 1997 à 2005 à Cergy-Saint-Christophe, ces années d’enseignements en terrain difficile m’ont beaucoup apporté. Je reconnais avoir beaucoup reçu de ses jeunes en difficulté, tous issus de l’émigration récente. Je pense même que ces années d’apprentissage de l’enseignement de l’Histoire en banlieue sont la raison principale de mon succès éditorial…Car c’est là que j’ai acquis la conviction qu’il était impossible de s’intégrer sans une bonne compréhension des repères et des modes de représentation de la société dans laquelle nous vivons.

Dimitri Casali est le cours d’histoire

On me demande souvent pourquoi l’enseignement de l’histoire est vital pour notre société. Cicéron disait « l’Histoire est l’institutrice de la vie ». Nos grands anciens, de Lavisse aux Malet et Isaac, avaient compris que c’est par l’Histoire que l’on forme à la citoyenneté. Elle permet de donner du sens et de la cohésion au principe de la nation souveraine. Cela signifie aujourd’hui que la culture française est la base même de notre vivre ensemble. Il est impossible de s’intégrer sans une bonne compréhension des repères et des modes de représentation de la société dans laquelle nous vivons. Plus qu’un droit c’est un devoir que de les comprendre. C’est à cela que devrait s’employer notre école républicaine pour réussir le pari fondamental de l’intégration. L’École échoue dans sa mission chaque fois qu’elle ne sait pas faire de ces élèves des Français, c’est à dire des citoyens fiers de leur appartenance à la Nation, enrichie de leurs histoires personnelles.

Qu’est-ce que cela fait de l’histoire alors ?

L’histoire est, au fond l’étude du changement. Ce qui en fait l’une des disciplines les plus utiles. Le monde est animé par le changement, qui façonne continuellement nos vies d’une manière dont nous ne nous rendons même plus compte. Le changement nous affecte depuis les niveaux les plus élevés des gouvernements et des pays jusqu’aux détails les plus triviaux. L’étude de l’histoire est la clé pour comprendre comment ces forces façonnent nos vies aujourd’hui – le passé est la clé du présent. L’histoire fournit un contexte pour tout ce que nous voyons autour de nous aujourd’hui, et la clé pour comprendre le monde dans lequel nous nous trouvons maintenant est de regarder comment il en est arrivé là. Voici dix raisons pour lesquelles l’histoire est cruciale pour notre éducation.

L’histoire nous aide à comprendre d’autres cultures. Pourquoi les autres cultures sont-elles différentes des nôtres ? Pourquoi certaines cultures sont-elles antagonistes les unes avec les autres, alors que d’autres coexistent en harmonie ? Pourquoi y a-t-il des coutumes, des traditions et des religions différentes d’une culture à l’autre ? La réponse à toutes ces questions se trouve dans l’histoire. Sans histoire, il est impossible de comprendre comment les cultures naissent. En tant qu’étude du changement, l’histoire identifie les forces motrices des cultures. L’histoire d’une culture fait partie intégrante de l’identité partagée de ses membres, et vous ne pouvez pas voir l’image complète d’une culture sans comprendre l’histoire qui la sous-tend.

Please follow and like us:
error

One Reply to “Dimitri Casali, auteur et historien : « l’enseignement en ZUP été le déclencheur ».”

  1. ALGERIE XNXX ISKIKDA MlELLETV 2019 BH
    Sent me the wrong one but I think it’s just the first one in which case I’ve not seen any of the work to wait and see what I can find in the world to be done in the next couple of weeks but I think it’s just a bit of all pm and I have been working on the last few years with my team mates and I am sure th

Laisser un commentaire